Grandes Vadrouilles

18 octobre 2018

Anniversaire!

Notre blog a eu 10 ans hier...

Premier post

 

Gilles en avait eu l'idée de ce lancement lors de l'inauguration de son jardin et de la fontaine qu'on lui avait offerte pour ses 70 ans.

Deuxième post

 

 

Depuis on a fait beaucoup de chemin quant à la présentation....

Nous profitons de cet anniversaire pour vous rappeler que si vous cherchez un lieu vous pouvez taper le nom dans la cartouche au dessus du calendrier et tous les messages le concernant apparaîtront. Pour ceux qui ne le sauraient pas, on peut aussi agrandir les photos d'un message et les faire défiler avec les flèches.

 

AMK et Gilles.

Posté par GVadrouilles à 08:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2018

L'étang de Berre dimanche.

Un ciel couvert de nuages, un vent d'est assez fort : des conditions atmosphériques qui ne sont pas parfaites pour profiter des paysages révélés par une randonnée, mais qui ne font pas regretter celles de la veille, avec une température élevée qui aurait fait souffrir les organismes. Et puis, après tout, on fait avec ce qu'on a !

1 Ciel nuageuxTous les randonneurs de la région connaissent par cœur les magnifiques paysages sur la Grande Bleue offerts par les sentiers du versant sud de la chaîne de l'Estaque. Mais quid des paysages sur l'Etang de Berre et les massifs environnants que l'on peut contempler depuis le versant nord ?

2 L'étang

 Cette randonnée au sud de Chateauneuf-les-Martigues va permettre à 12 vadrouilleurs d'apporter une réponse.

 

3 Le groupe

 

 

 

 

 

Pour commencer, Une bonne grimpette dans le très joli vallon du Saut, puis, à partir de la cote 200, un sentier qui longe la bordure nord du plateau avec des échappées sur l'Etang de Berre et sur le site pétrolier de Berre l'Etang.  

4 Grimpette

4 montée

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un virage vers le sud et le paysage désolé qu'a laissé en 2010 un incendie de forêt, la descente vers le vallon de Valtrède permet de retrouver un environnement boisé beaucoup plus sympathique. Les conversations vont bon train dans ce vallon en légère descente et se font plus rares lorsqu'il faut remonter, vers le sud, sur le plateau. 

5 Simone

 

Midi approche. Au niveau d'un grand pylône de télécommunication, une table bien disposée à l'abri du vent est malheureusement déjà occupée par des chasseurs en plein apéritif. Qu'importe : 50 mètres plus loin, un espace très correct est prêt à accueillir les vadrouilleurs pour la pause pique-nique…

6 Pique nique

6 PN

 

 

 

 

 

 

 

 

… qui sera suivie d'une sieste réparatrice pour la moitié de l'équipe.

7 sieste A

7 sieste Chr

 

 

 

 

 

 

 

 

"Au saut du lit", le groupe se dirige vers une très belle stèle érigée par Rando Passion, le club de rando de la Côte Bleue, lieu où est prise la décision de prendre pour le retour un itinéraire qui évitera de gratter les mollets des utilisatrices de pantacourts. 

8 Dvt la stèleUne bonne descente ramène les vadrouilleurs dans le vallon de Valtrède à proximité d'un grand réservoir circulaire d'une grosse centaine de mètres de diamètre. A quoi sert cette construction qui appartient au Canal de Provence? On trouve la réponse sur Internet : il s'agit d'un ouvrage alimenté par les eaux du Verdon destinées aux industries de la région et à l’irrigation des terres agricoles (120 000 m3, 11 m de profondeur et 144 m de diamètre). 

9 Réservoir

9 réservoir porte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nouvelle grimpette pour retrouver la cote 200 et reprendre le vallon de Saut dans le sens de la descente. 

10 dernière montée

 

À l'heure du retour, les parois rocheuses du vallon sont occupées par des fanatiques de l'escalade observés par de magnifiques chèvres du Rove, retournées à l'état sauvage et, apparemment, très curieuses de savoir si les humains sont aussi agiles qu'elles. 

11 Grimpeurs

11' Chèvres

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme d'habitude, au retour aux voitures, la longueur de la rando fait l'objet d'âpres discussions. Aux dernières nouvelles, la fourchette serait entre 13 et 15 kilomètres.

Jean-Jacques, avec des photos d'AMK

Posté par GVadrouilles à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2018

Beau WE de rentrée à La Colle St Michel

Notre week-end de retrouvailles a eu lieu à l’Oustalet à La Colle St Michel. 

1 L'oustalet 2

 

1 La Colle

 

 

 

 

 

 

 

  

Cette ancienne ferme transformée en gîte héberge d’habitude 23 randonneurs et nous étions 27: certains un peu à l’étroit dans un dortoir de 4, d’autres très au large dans la ”salle commune”. Quelques privilégiés ayant une chambre de 2. Finalement tout le monde a trouvé sa place.

Lors de la balade du samedi les deux groupes se sont retrouvés au lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe (2228m) dominé au sud par les tours. 

2 Devant le lac

DSC04495

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enragés, partis du parking de la Cluite ont pu admirer en montant la cascade de Chadoulin et ont rejoint les modérés partis du parking du Laus.

3 Départ enr

3 Sous la cascade

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons tous pique-niqué près de la chapelle Notre Dame des Monts qui domine le lac.

4 PN

4PN 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le déjeuner les plus vaillants ont fait le tour du lac quand d’autres se contentaient d’une petite sieste au bord de l’eau.

5 Tour Lac 2

5 Tour lac

 

 

 

 

 

 

 

 

Note: en montant nous avons pu admirer un grand tétra plus vrai que nature, installé par le Syndicat d'Initiative, et autour du lac de belle marmottes, vraies de vrai, celle-là.

9 Grand Tétra

9 Marmottes

 

 

 

 

 

 

 

 

L’apéritif du soir nous a donné l’occasion de fêter les Michel(e) chacun poussant sa petite chansonnette en portant un toast à leur santé. 

5' Spritz

6 Les Michel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche balade jusqu’aux vasques de la Lance. Le départ des enragés derrière le poste de secours de Colmars en a surpris quelques un(e)s à cause d’un ”petit raidillon” beaucoup plus long que dans nos souvenirs.

8 carte

8 Montée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais tous nos efforts ont été récompensés par le beau spectacle des cascades et vasques de la Lance qui ont pu être aussi admirées par les modérés partis du parking de la Serre.

7 Vasques

7 Vasques de la Lance

 

 

 

 

 

 

 

 

Note: En passant nous avons admiré une équipe de jeunes cannyonistes qui faisaient une descente de cascade.

10 Canyonistes

10 Admiration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour par le même chemin et séparation du groupe au parking, chacun reprenant la route après ces deux belles journées ensoleillées.

Les pompiers

Maryse et Nicole

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicole et Maryse, avec des photos de Suzelle, Marie-Christine, AMK, Michel B et Maurice.

Note : Ce fut un très beau WE de rentrée, dans la douce lumière et les riches couleurs de ce début d'automne ...

Belle lumière

 

IMG_1467

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et surtout, nous avons eu la joie d'avoir parmi nous notre amie Hélène, qui vient trop rarement nous rejoindre.

Hélène

Parking Hélène

 

 

 

 

 

 

 

 

Colmars les Alpes est une jolie petite cité, entourrée de remparts.

Colmar les Alpes 1_WP_20180928_16_45_28_Pro

Atelier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Preque tous, à des moments différents, nous avons sillonné ses vieilles rues, admiré ses fontaines...

rue

Fontaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

son clocher, ses tours...

Clocher

Colmar

 

 

 

 

 

 

 

 

AMK

Posté par GVadrouilles à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2018

Pour les modérés

Nous proposons une rando pour les Modérés au départ de Châteauneuf les Martigues vers la déchetterie, le Site Naturel de l'Etang de Bolmon. Pas du tout proche du circuit des Enragés...

Etang de Bolmon

Terrain plat, piste forestière, ou une variante petit sentier. Pinèdes, prairies, roselières. Un observatoire des oiseaux, apportez vos jumelles...

Le canal

le Pin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Possibilité suivant l'horaire de la visite du musée de préhistoire et géologie de Châteauneuf les Martigues que Marie-Luce connait et a trouvé très intéressant.

Régine et Marie-Luce

Posté par GVadrouilles à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2018

Vive notre commandant!

Un événement d'importance s'est déroulé le 16 septembre dernier à la villa Cap Horizon: les vadrouilleurs, qui s'étaient réunis pour établir le planning des randos de l'année, ont ensuite fêté l'anniversaire de leur cher Jean-Marie, commandant au long cours et organisateur de randonnées-visites remarquables. La cérémonie a été ouverte par Yves, le maître des lieux, superbe dans son costume de commandant de carnaval! Qui, dans un brillant laïus, a longuement comparé la carrière de Jean-Marie à celle de son illustre prédécesseur, Ulysse.

1 Yves

2 JM et MCl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chorale des Vadrouilleurs, élargie à quelques bonnes volontés, et dirigée par un chef que sa modestie fait rester dans l'ombre, a ensuite mis beaucoup de chœur pour interpréter une chanson de notre cru sur l’air de Tais-toi Marseille, grand succès de Colette Renard, qui célèbre à la fois la marine et la ville préférée de Jean-Marie.

3 Chorale

3' Choeur

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce fut ensuite le tour de Michel, brillant orateur s’il en est, qui fit un bel hommage de notre fringant octogénaire. Régine, notre barde, a pris le relais.

4 Michel

Michel et Régine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l’apéro, nos amis musiciens ont donné une aubade.

5 Les musiciens

Musiciens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dîner a suivi, dont les desserts étaient abondants et exquis. Jean-Marie a soufflé ses bougies sur une œuvre de Simone.

à table !

JM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin Marie-Luce a lu un poème de Chateaubriand, l’écrivain préféré de notre ami et un petit texte dédié à Jean-Marie. Pour clôturer la soirée Gilles y a, lui aussi, été de son éloge. 

Merci à tous. Vive notre nouvel octo, vive la Grande Vadrouille.

AMK avec des photos de Gilles et de Dominique.

Posté par GVadrouilles à 09:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 octobre 2018

14 octobre : la chaîne de l'Estaque

 Pour cette  rando du 14 octobre, nous allons marcher sur le versant nord de la chaîne de l'Estaque, au sud-ouest de Chateauneuf-les-Martigues. 

- Départ d'un grand parking informel situé de l'autre côté (côté sud) de l'autoroute A55. 

- On part vers le sud, puis le sud-ouest, d'une altitude de 50 mètres environ pour arriver à la cote 200 en 1500 m environ.

IMG_5948

Le chemin qu'on prend vers l'est nous permet d'avoir une très belle vue sur l'Etang de Berre

IMG_5950

À la cote 190, on oblique en direction du sud-sud-ouest, dans un endroit qui a subi les dommages du feu il y a quelques années, on rejoint le vallon de Valtrède par une descente en pente douce. 1 km pratiquement plat vers l'ouest, avant de remonter de 50 mètres en 500 m environ puis on se dirige vers un grand pylône de télécommunication près duquel se trouve un cairn du groupe de rando de la Côte bleue - encore un endroit qui a brulé - avant d'amorcer la descente vers un vallon boisé (passage un peu délicat où les gens en short se feront grattouiller les mollets)

On jette un coup d'œil sur le grand bassin du vallon de Valtrède avant de remonter vers la cote 200 puis redescendre vers le parking par le chemin pratiqué à l'aller.

IMG_5951

Si on a de la chance, on aura, près des rochers d'escalade, le magnifique spectacle donné par les chèvres sauvages du Rove.

IMG_5961

IMG_5965

 

 

 

 

 

 

 

 

Longueur : 12 km environ

Dénivelées : entre 350 et 400 m de montées cumulées, équitablement réparties tout le long du parcours.

 Depuis Aix, rejoindre l'autoroute A55 en direction de Martigues

  • Sur l'autoroute A55 en direction de Martigues, prendre la sortie Chateauneuf les Martigues - Carry le Rouet
  • 400 m plus loin, prendre la D9 vers la droite, en direction de Chateauneuf les Martigues - Carry le Rouet
  • Environ 500 m plus loin, prendre la D9D à droite, en direction de Chateauneuf les Martigues.
  • 300 m après être passé sous l'autoroute, un premier rond-point : tout droit, Avenue des Anciens combattants
  • environ 600 m plus loin, un rond-point, prendre à droite le Boulevard Marcel Pagnol (indication toutes directions, il me semble)
  • Un parc sur la droite pendant 250 m et, au rond-point, prendre à gauche, Avenue du Général Leclerc devenant ensuite route de Laure. Directions : Centre ville, Le Grand Jas.
  • de là, on traverse Chateauneuf en allant toujours tout droit pendant environ 2 500 mètres, en direction du centre ville puis de la ZI de La Valange (ou de la Valampe ?). Les rues ? Route de la côte bleue, Avenue du 4 septembre, Boulevard du Château Moustier
  • On arrive à un rond-point avec des arbres au milieu : prendre à gauche
  • On passe 100 m plus loin sous l'autoroute et, tout de suite, on prend à gauche (l'autoroute est donc sur la gauche !!!)
  • Au bout de 500 m d'une route en mauvais état, on arrive, sur la droite, à un immense parking informel. C'est là qu'on se retrouve !

Jean-Jacques 

 

Posté par GVadrouilles à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2018

Un dimanche au Lac de Sainte Croix.

La distance nous faisait un peu hésiter : 1h35 de route pour se rendre à Bauduen, pour une rando même pas reconnue… mais ça valait le déplacement ! Dès qu’on aperçoit le lac turquoise dans son bel écrin de verdure on est séduit. 

1 le lac

1 le lac 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès l’arrivée à Bauduen, dont le parking était déjà plein car c’était un jour de marché, notre groupe de 18 s’est divisé en 4 : 11 enragés pour faire le circuit court, « de Véris à Bauduen, il faisait chaud et il était déjà 11h. Les autres c’étaient 3 valeureux modérés qui ont fait la même balade à leur rythme, 3 autres qui marchaient le long du lac et un autre qui restait à Bauduen…

2 Le groupe

2 Les modérés

 

 

 

 

 

 

 

 

La première partie de la rando est une piste un peu monotone, qui monte doucement dans les bois et un beau champ de tournesols fanés, près duquel les 3 modérés ont pique-niqué.

3 les bois

3' Champ de tournesols

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le point culminant (685m), on suit un joli sentier qui domine le lac et passe dans un défilé.

4 Défilé

4 défilé 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La descente est nettement plus raide, mais plus belle, que la montée.

4 Descente

4 la descente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée s’est terminée au bord du lac, ou dedans pour certains… 

4' au bord 2

4' Le bain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...ou encore dessus, en pédalo, pour d’autres… avec un plongeon délicieux et rafraichissant !

5 en pédalo

6 AM à l'eau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et avant de reprendre la route, une petite escale bienvenue et colorée.

7 Au bar

7 Au bistrot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AMK. Avec quelques photos de Michel B

 

 

 

Le long du Lac de Sainte-Croix, aux eaux si bleues et si calmes et leurs oiseaux plongeurs trois modérées, Carole, Dany et Marie-Christine, se sont promenées tranquillement sur le GR.

P1090686

D’abord, elles ont flâné entre les étals des marchands locaux, s’extasiant devant des sacs faits à partir de pantalons en jean, ou encore devant des morceaux de résine récoltés dans les forêts alpines. Elles ont rencontré Gilles, installé sur un banc, en train de contempler ce si beau paysage. 

Gilles et Carole

Elles se sont arrêtées pour admirer les berges, avec leurs rochers aux angles aigus ...

Rochers

...ou de curieux empilements de pierre, avec, sur l’autre berge, le village de Sainte-Croix.

Cairns

Village

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Elles ont pique-niqué à l’ombre des saules au bord de l’eau. Elles ont fait la sieste, tandis que Carole faisait ses 2 fois 400 mètres nage libre.

Carole au bain

Dany a évité de justesse un automobiliste fou de vitesse qui fonçait sur la piste. 

Marie-Christine

Posté par GVadrouilles à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2018

Que la Bretagne est belle !

La Bretagne et les vadrouilleurs c’est une histoire déjà ancienne : après le Morbihan en 1997, Belle Île en 2001, la presqu’île de Crozon en 2002, le Finistère sud en 2012… 

0 2002

0 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

…nous voilà cet été, du 4 au 11 août, à Louannec tout près de la Côte de Granit Rose, dans les Côtes d’Armor.

1 départ

1 granit rose

 

 

 

 

 

 

 

 

L’air vif nous revigore après la touffeur que nous avons quittée, il fait beau, mais frais et nous nous lançons à la découverte de cette côte mythique…

2 le gr

2 Bruyères et rochers

 

 

 

 

 

 

 

 

… dont nous rêvions depuis longtemps… après 2 jours de découverte de Perros Guirec à la Plage de la Grève-Blanche, la bien nommée, nous mettons le cap à l’est… ()

 

3 Côte mytique

 

3 Grêve-Blanche

 

 

 

 

 

 

 AMK

 

 

Le mardi 7 août, comme d’habitude, il va encore « faire beau plusieurs fois dans la journée » (proverbe traditionnel breton). Aussi, tenant compte de cette vérité, nous partons sous un beau ciel gris et par jusant vers Port Blanc dans le but de longer la côte jusqu’au petit port de Buguélès.

4 Mardi

4 mardi 7:08

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir bien vérifié dans l’ « Almanach du marin breton » que nous ne serons pas submergés par le flot, nous faisons une escapade vers de petites îles construites parfois d’une belle demeure. 

5 marée basse

5' marée basse

 

 

 

 

 

 

 

 

Josette apprécie de pouvoir « marcher sur le fond de la mer » et elle n’est pas la seule. Il y a aussi des cagades de coquillages enfouis qui remontent à la surface en tortillons qui les localisent. Mais nous n’avons pas une âme de pêcheur de coques, de couteaux et de praires…

6 le fond de la mer

6 sable et coquillages

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir escaladé un énorme mur de galets qui nous cachait la mer, nous retrouvons Gilles et une table qui nous permet de pique-niquer tranquillement sous un crachin très épais. Mais nous sommes déjà de vrais bretons et faisons fi de ces précipitations anodines ! 

7 mur de galets

7 PN

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis la troupe se sépare à nouveau, AM, Josette et Alain reviennent à Port Blanc par la côte. Mais le flot remonte depuis plusieurs heures et le gué passé dans une anse ce matin, n’est plus à gué.  Il nous faut contourner cette anse dans une roselière de 2m de haut, sur un muret à peine visible, glissant et sous une pluie battante cette fois, comme les soldats au Tonkin pendant l’Indochine (enfin, c’est à ça que je pense, nous n’avons que nos bâtons pour fusils et il faut les utiliser pour ne pas se faire mal).

 

8 algues

8 marée haute

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, retour à Port blanc en repassant devant deux chevaux bretons têtus comme des ânes et bêtes comme leurs sabots qui ne veulent même pas du beau pain dur que je leur tends.

9 Chevaux têtus

A.M. et Josette vont visiter la très jolie chapelle Notre-Dame de Port-Blanc. 

10 Sculpture chapelle

P8072315

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à notre joli petit gîte de Louannec   pour l’apéro… 

11 apéro

 

11 Gîte

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain

 

 

Ce mercredi 08/08 nous partons rôder sur l'Ile-Grande qui n'est éloignée de la terre ferme que de la largeur d'un pont. Un Breton fort aimable nous donne force renseignements sur la flore (le chou maritime par ex. qui est une sorte de chardon, la faune (les oiseaux voir la LPO que nous visiterons peu après) 

 

12 Breton aimable

12 chou mar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…et surtout sur le granit bleu et gris cette fois qui a servi à construire tant de voies urbaines et entre autres les avenues haussmaniennes de Paris, sur les tailleurs de pierres qui ont tant enduré avec cette difficile tâche par tous les temps. 

13 granit

13 pierre taillée

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons respectueusement saluer la statue qu'on leur a dédiée en souvenir de leur occupation des lieux pendant près de 2 siècles : de 1820 à 1989. 

 

14 Hommage aux carriers

14 statue tailleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un autre vestige bien plus ancien nous attire aussi : une allée couverte mégalithique, tombe de la fin du néolithique. 

15 allée couverte

15 entrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anne-Marie ne résiste pas au plaisir d'escalader le « grand rocher » ancien point d'observation des douaniers. 

16 grand rocher

16' d'en haut

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons surtout visité la station ornithologique où l'on soigne les oiseaux blessés et informe les visiteurs sur le sauvetage des macareux, fous de Bassans...et tant d'autres migrateurs menacés il fut un temps directement par la chasse et aujourd'hui par les conduites agressives de l'homme contre l'environnement. (Je n'ai aucune photo...!) Au piknik temps et endroit idylliques nous retrouvons Gilles près d'une plage : port abrité, optimistes et planches à voile nous offre un spectacle amusant et délicieux à contempler.

17 piknik

17 port

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela nous fait oublier que le taboulé de Michèle est un peu sec !! De même que la rancœur des femmes peut être réelle quand elles constatent encore une fois qu'aucune statue n'est dédiée au travail qu'elles ont fourni elles aussi, comme en témoigne ce lavoir à ras de terre...!! 

18 Taboulé

18' lavoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais nous avons eu la satisfaction d'avoir visité ce lieu avec un ancien lanceur de pavés (mai 68 oblige!) parisiens... Bien d'autres aspects de cette île nous ont séduits : le land art avec une forêt de cairns, le sable blanc... Une touriste de Carpentras nous a dit y passer 2 mois, le temps des grosses chaleurs... 

19 cairns

20 sable blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

Suzelle

 

Le 9, la journée s'annonçant maussade et peu propice à la randonnée, (il fallait bien que ça arrive, nous sommes en Bretagne tout de même !) nous avons décidé de "faire culturel". En route donc pour le château de la Roche-Jagu, forteresse du XVème dominant l'estuaire du Trieux, remaniée au cours des siècles suivants et actuellement propriété du Conseil départemental des côtes d'Armor.

21_Roche_Jagu

 

21' R J le Trieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien à l'abri de l'averse, nous avons suivi une passionnante visite guidée où nous avons tout appris sur l'histoire mouvementée du château et son architecture, puis découvert une très belle exposition consacrée à "La fabuleuse odyssée des épices" qui nous a entrainés sur les routes des grandes découvertes et enivrés de tous les parfums de l'Orient..

22 Int château

 

22' expo épices

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre temps le soleil était revenu ce qui nous a permis de pique-niquer sur une terrasse accueillante… avant de nous promener dans une partie des 70 hects du domaine, conçue par l'architecte - paysagiste B. Paulet après la tempête qui a dévasté la région en 1987, et classée " Jardin remarquable" : jardins des simples et d'agrément, potager médiéval, bosquets, roseraie, bassins à rouir … et même une palmeraie ( que nous n'avons pas vue )…nous aurions pu y passer encore des heures. 

23 PN Roche

 

23 ext Château

 

 

 

 

 

 

 

Michèle

 

 

 

Il y eu bien d’autres balades, visites et découvertes durant cette semaine, en particulier la journée à l’Île de Bréhat où l’on trouve à la fois des jardins fleuris, des plages et la côte de granit, rose, bien entendu…

24 Bréhat, les fleurs

 

24 Granit à Bréhat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles qui est resté longtemps au même endroit a pu bien voir chaque lieu, les personnes, les activités, les changements de lumière, de couleur, de marée… ainsi : pendant l’achat du poisson, la marée descend doucement… mais un peu plus tard, la mer remonte. Le bateau tarde…

25 la marée descend

 

25 la marée remonte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…puis il arrive, mais se dirige vers un point plus haut. Reflux précipité! Vont-ils se mouiller les pieds? Oui…

26 retour du bateau

26 sauvés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons tenté par cette petite chronique de vous faire partager quelques moments de cette belle virée bretonne…

27 Bréhat

Devant le phare

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 7 rescapés da la côte de Granit Rose.

 

PS: ne me demandez pas pourquoi le texte s'intercale entre les photos à certains endroits... impossible d'arranger ça!

Posté par GVadrouilles à 19:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 août 2018

Rando de retrouvailles.

Pour cette première rando, nous vous proposons, comme indiqué sur le planning, le lac de Sainte Croix. La balade prévue n’ayant pu être reconnue pour cause de forte chaleur, nous en ferons une moins longue et moins difficile, accessible à tous :

-      Départ de Bauduen, montée vers la Gorge de Caletty, belle vue sur l’anse de Bauduen…

-      Sentier tranquille et plat jusqu’à un autre point de vue sur la lac de Ste Croix..

-      Descente peinarde vers Bauduen.

-      Le tout faisant 7,46km avec 200m de dénivelé, environ. Circuit noté « facile » par Visorando. Temps donné : 2h40.

Cela devrait être faisable par la majorité des modérés, à leur rythme. Mais je précise que nous n’avons pas reconnu ce parcours et qu’il est « balisé de temps à autre »…

Ceux qui ne veulent pas s’aventurer, pourront marcher le long du lac, jusqu’à une plage où nous pourrons tous nous retrouver pour pique-niquer. 

N’oubliez pas vos maillots. Il semble aussi possible de louer des canoës et des paddles, pour les plus hardis.

Les enragés qui voudraient faire plus long et plus difficile, peuvent se lancer à leurs risques et périls sur le sentier initialement prévu pour une rando donnée comme « moyenne », de 4h pour 11km 37, avec 300m de dénivelé, mais sur un tronçon duquel il faut « bien s'aider des mains (il est conseillé de fermer les bâtons et de les attacher au sac) pour passer la partie rocheuse qui demande environ 20 minutes ». C’est pourquoi nous n’y emmènerons pas le groupe.

Pour se rendre à Bauduen : le plus rapide (selon Mappy) est de passer par Manosque : 103 km, 1h37, 13,65€ dont 4,70 de péage.

En espérant vous retrouver nombreux.

Simone, Michel et AMK.

 

Posté par GVadrouilles à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2018

Fin d’année au Rastel.

Le 29 juin, comme chaque année, nous nous sommes tous retrouvés : modérés, enragés, anciens marcheurs et nouveaux arrivés dans le groupe - avant la dispersion de l’été… La nouvelle du décès de notre amie Lucie… qui jusque là avait toujours été présente à cette occasion, nous a atterrés et nous lui avons dédié, ainsi qu’à Maurice, cette fête, la première à laquelle ils n’assistent pas. 

1 Assemblée

1 Lucie 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On était au bistrot, « Chez Michou » et sa Manou qui attendaient leurs fidèles habitués, « la famille » : l’adjudant-chef, à la retraite Galubert, un Jean-Claude inattendu, dans une composition hilarante.

1' Absinthe

2 Michou 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… L’inénarrable Mme Fabiani, cruciverbiste et sourde comme un pot, arrivait ensuite… suivie de 2 gentilles dames passionnées d’art : Edmonde et Éliette, nous saluons au passage la prestation de Simone qui a accepté de remplacer Martine A. - retenue contre son gré par une opération de la hanche et à qui nous souhaitons, au passage, un bon rétablissement… 

2 Mme Fabiani

3 Michou 3

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin Justine, une jeune prof pleine d’entrain, qu’on voit ici auprès de Galubert… Tout une petit monde fantaisiste et farfelu, réuni dans un sketch enjoué et sans autre prétention que d'amuser la galerie.

3 Michou 4

4 Michou final

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux couples improbables s’attablaient ensuite pour 2 autres sketchs : dans le 1er, écrit par Jean-Jacques, une nana attendait un mec rencontré sur Meetic, elle voulait l’avis de son meilleur copain, la chute est surprenante... et osée.

5JCC et AMK

Mendiants 1

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le second, une femme éperdue d’amour faisait une déclaration enflammée à Pierre qui restait de marbre… la fin laissait quand même entrevoir qu’il était ému par cette constance - et par le charme de la dame - et ne résistait plus que pour la forme à ces assauts.

6 Mendiants

6 Mendiants 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme d’habitude nous nous sommes ensuite éparpillés autour des tables et avons fait honneur au buffet. Cette réunion est l’occasion pour les nouveaux arrivés dans le groupe de faire connaissance avec les anciens qui marchent peu ou plus du tout… de découvrir l’ensemble du groupe. Elle permet aussi de retrouver les amis éloignés, marseillais, parisiens ou lyonnais.

7 Repas

Cette année, nous avons accueilli deux nouveaux enragés : Nicole et Francis, qui ont tout de suite participé à la préparation de la fête. De plus, Nicole, guitariste comme Gislhaine, a partcipé à l’animation de soirée. Notre duo de musiciens est donc devenu un trio, pour notre plus grand plaisir. Merci à tous les 3 d’avoir enrichi et égayé cette soirée par des mélodies sud américaines, remarquablement interprétées.

9 Musique

9 Musique soir

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, le tirage de la tombola dont les lots étaient des chefs-d'oeuvre de nos artiste a clôturé cette belle fête.

8 Tableau

8 Tableaux 3

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à nos hôtes dont accueil simple et généreux nous permet d'organiser ces rencontres chaleureuses et joyeuses…

4 Michel

10 Michèle et Mich

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon été à tous et à bientôt sur les sentiers…

AMK, avec des photos de Gilles.

Posté par GVadrouilles à 09:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]